Comment choisir votre selle de vélo ?

jeudi 07 Oct 2021

3

Comment choisir votre selle de vélo ?

Parmi les nombreux équipements liés au monde du vélo, la selle est évidemment un élément crucial pour diverses raisons. Malheureusement, il n’est pas rare que des débutants négligent cet aspect. Comment choisir votre selle de vélo ? Quels peuvent être les conséquences si celle-ci est inadaptée ? Ce guide vous apportera toutes les réponses nécessaires. ,.

Une « mauvaise selle » peut nuire à votre santé

Cela ne surprendra aucun internaute : le vélo évoque de nombreux avantages pour les pratiquants, mais aussi l’environnement. En effet, qu’il s’agisse d’une sortie avec notre club, en famille ou pour se rendre au travail, ce moyen de locomotion s’inscrit parfaitement dans notre société où l’écologie et les économies sont de véritables priorités.
Inutile de résumer les nombreux avantages offerts par le vélo, ceux-ci sont indiscutables et vérifiables après seulement quelques jours de pratique. VTT, VTC, vélo de course… Nous pourrions alors mentionner les différents équipements proposés en boutique. Cependant, une caractéristique pourrait rapidement affecter votre avis sur ce fabuleux moyen de transport, et plus particulièrement si vous débutez : le choix de votre selle.
Dans un premier temps et en toute logique, une selle inadaptée sera synonyme d’inconfort après quelques coups de pédales. Or, une « mauvaise selle » peut engendrer d’autres problèmes non-négligeables. En pratique, un sentiment d’inconfort entraînera une mauvaise posture et des douleurs parfois conséquentes. Enfin, vous l’aurez deviné, une posture perfectible affectera la santé du cycliste. Voici une liste non-exhaustive de scénarios probables :
· Le syndrome rotulien : cause des douleurs à l’arrière du genou
· Le syndrome dit « de l’essuie-glace » : tendinite localisée sur la zone externe du genou
· La tendinite de la patte d’oie : douleurs situées aux tendons supérieurs du genou
· Des lombalgies : courantes chez les cyclistes, ces douleurs engendrent parfois une immobilisation totale lors d’une période variable
· Les cervicalgies : douleurs localisées au cou et provoquent parfois des maux de tête
Bien entendu, la selle n’est pas toujours la cause de ces scénarios. Cependant, cet équipement reste essentiel pour maximiser votre confort et vous permettre de savourer chacun de vos trajets. Dans ce cas, quelle selle de vélo devriez-vous privilégier ?

Comment choisir votre selle de vélo ?

Les courbures

Une selle de vélo est caractérisée par ses courbures. Ainsi, si certaines d’entre elles disposent d’une forme incurvée, d’autres sont presque totalement plates. En tant que débutant, vous pourriez penser que ces dernières seront idéales en faisant référence aux professionnels du cyclisme. Cependant, ces 2 types de selles évoqueront leurs propres avantages et inconvénients.
· Les selles incurvées correspondront aux positions récréatives ou dans le cadre d’un manque de flexibilité
· Les selles plates correspondront aux positions variables, donc une meilleure polyvalence et des performances étendues

Le rembourrage

Le rembourrage d’une selle peut être comparé au choix d’un matelas : plus de souplesse ne signifie pas nécessairement « un meilleur choix ». Ici, tout dépendra de votre profil et vos attentes. Voici un bref récapitulatif des avantages/inconvénients des principaux types de rembourrage.
Selles fermes
· Maximise les performances
· Adaptées aux profils massifs
· Limite les engourdissements (une ouverture sera également préconisée)
Selles moelleuses
· Adaptées aux positions récréatives
· Limite la pression sur les os
· Correspondra particulièrement aux femmes débutantes

Et c’est tout ?

Nous pourrions également évoquer la coquille (surface englobant la selle) ou encore le choix du rail. Cependant, ces caractéristiques n’affecteront pas directement votre confort et votre santé.
Enfin, n’hésitez pas à visiter votre boutique favorite pour tester différents modèles. Que vous soyez débutant ou non, quelques instants pourront parfois suffire pour dénicher LA meilleure selle en fonction de votre profil de cycliste.

Et si vos maux étaient causés par un mauvais réglage ?

Pour terminer ce guide « comment choisir votre selle de vélo », citons également un autre facteur non-négligeable : le réglage de votre équipement. En effet, une selle trop haute ou encore une potence trop longue, par exemple, favorisera l’apparition de douleurs. Savoir régler correctement vos équipements et entretenir votre vélo sont des conditions sine qua none pour profiter pleinement de ce sport passionnant. Pour le reste, nous vous souhaitons de merveilleuses ballades et rappelez-vous : le bonheur, c’est simple comme 2 roues !