Le bonheur, simple comme 2 roues

Rouler à vélo en groupe : ce que vous devez savoir

mercredi 14 Oct 2020

3
Le cyclisme est un sport passionnant qui peut se pratiquer en solitaire… Ou se partager avec d’autres passionnés. Toutefois, si vous n’êtes pas familier avec les sorties en peloton, plusieurs règles mériteront votre attention pour votre sécurité et celle de votre groupe.

Vous souhaitez en savoir plus ? Ne manquez pas la suite de cet article !

Rouler en peloton ou en solitaire ?

L’un des principaux avantages du cyclisme évoque sa configuration et ses conditions : chaque Suisse ou Suissesse muni d’un vélo peut découvrir à son rythme les bienfaits de ce merveilleux sport.

Qui plus est, les paysages offerts par notre région genevoise sont de véritables atouts et incitent de nombreux néophytes à franchir le cap. À ce titre, plusieurs parcours recommandés depuis le site Pro-velo-geneve.ch ne manqueront pas de vous satisfaire.

Si le cyclisme est une discipline individuelle, le partage entre passionnés offre d’autres avantages :

· Rouler en peloton est idéal pour « briser la solitude » de vos sorties (du moins, si vous préférez les activités en groupe en général)
· Faire du vélo en groupe est une excellente solution pour vous dépasser face aux performances de vos « amis du vélo »
· Les balades en peloton permettent d’apprendre des astuces et méthodes grâce au savoir d’autres pratiquants

Vous l’aurez compris, rouler à vélo en groupe évoque des avantages non-négligeables. Cependant, plusieurs consignes de sécurité doivent être appliquées en permanence. En effet, la présence d’un peloton sur une route peut perturber le trafic habituel et parfois forcer les automobilistes à adopter certains comportements.

Néanmoins, avec ou sans moteur, les règles de la sécurité routière restent les mêmes. Notez néanmoins la présence de l’article 43 de la loi fédérale sur la circulation routière :

« Les conducteurs de cycles ne circuleront pas à côté d’autres cycles. À condition que cela ne gêne pas les autres usagers de la route, la circulation à deux de front est toutefois autorisée :

a. Lorsqu’ils roulent sous conduite en formation de plus de dix cycles.
b. Lorsque la circulation des cycles est dense.
c. Sur les pistes cyclables et sur les chemins de randonnée pour cyclistes indiqués par des signaux sur des routes secondaires.
d. Dans les zones de rencontre. »

Nous vous invitons à consulter le site Fedlex.adminch.ch pour en savoir plus et vous informer comme il se doit grâce aux articles dédiés à la circulation des cyclistes.

L’organisation est le maître-mot

Sans surprise, l’organisation est déterminante pour garantir la sécurité d’un peloton. Ainsi, avant de d’entamer les premiers kilomètres de votre sortie, une mise au point avec votre groupe sera essentielle pour répondre à plusieurs questions :

Qui sera le leader de la sortie ?
Quel sera le parcours à suivre ?
Y a-t-il des particularités à considérer lors de cette sortie (travaux, problèmes matériels…) ?
Y a-t-il des novices parmi le groupe ?

Plus vous et votre peloton seront informés, plus l’organisation de votre groupe sera efficace. Outre certaines zones spécifiques, prenez soin d’éviter de rouler côte-à-côte en peloton.

Qui plus est, ne négligez jamais une distance de sécurité suffisante avec les autres pratiquants pour éviter certains risques. En effet, un simple coup de frein pourra parfois provoquer de lourdes conséquences… Cela nous amène alors à une autre caractéristique essentielle lors de vos sorties en groupe : la communication !

Bien communiquer avec votre peloton

Un groupe soudé, c’est avant tout un groupe capable de réagir en fonction de sa configuration… Donc de communiquer et de considérer rapidement les exclamations/signaux des autres. Pour votre sécurité et celle de votre groupe, il est vivement recommandé de vous exprimer à haute voix, mais aussi d’alerter les autres pratiquants en levant votre bras.

Certes, ce signal visuel ne sera d’aucune efficacité pour les cyclistes qui vous précèdent ; celui-ci sera néanmoins idéal pour les autres. En cas de crevaison, de saut de chaîne, de feu rouge ou de danger immédiat, ne vous privez pas de ces signaux et sécurisez autant que possible l’ensemble de votre groupe !